Aller au contenu principal du site

Analyse occlusale d’écoliers indigènes d’Amazonie

Articles scientifiques, Dr Bernard DUTHERAGE

Bedoya A., Rivera S., Triana F.E.

Dans le numéro 1-2005 de la Revista Internacional de Ortopedia Funcional, dirigée par Wilma SIMOES, nous avons remarqué l’article de BEDOYA A., RIVERA S. et TRIANA F.E. qui conforte le bien fondé des principes de la Réhabilitation Neuro-occlusale du Professeur P.PLANAS.

Une enquête statistique, menée sur des écoliers localisés en zone rurale d’Amazonie, met en évidence l’importance des stimuli paratypiques dans le développement de l’appareil manducateur et le bon alignement des arcades dentaires. En effet, chez ces enfants, la relation inter arcade canine et molaire la plus fréquente est l’occlusion de classe 1, avec un très bon développement transversal. Elle fait apparaître un pourcentage presque négligeable de malpositions. Ceci est directement en rapport avec des facteurs environnementaux très favorables (allaitement maternel, alimentation dure, sèche et fibreuse et absence d’habitudes nocives).

Compte tenu de ces observations, les auteurs invitent les autorités sanitaires à ne plus imposer systématiquement les modes de traitement en usage dans les sociétés industrielles modernes (extractions "préventives" des dents temporaires pour éviter les malpositions futures) à des populations qui trouvent, dans leur environnement et leur alimentation, les stimuli nécessaires et suffisants pour un développement harmonieux de leur denture. Cet article démontre donc, encore une fois, le bien fondé de la R.N.O...

Dr Bernard DUTHERAGE Décembre 2008.